Le Grand Débat d'Emmanuel Macron avec les français

Le débat national a été ouvert le 15 janvier et se poursuivra jusqu'au 15 mars. Il est organisé autour de quatre thèmes: la transition écologique, la fiscalité, les services publics et le débat démocratique. Un site Web a été lancé et mis en ligne. C'est à partir de cette plate-forme que tout est organisé

Sur grand-debat.org, le site officiel, il est possible de consulter l'agenda des réunions publiques organisées près de chez vous et de s'inscrire pour participer à l'événement. Il est également possible d'organiser une réunion locale: à cet effet, un kit a été conçu pour que chaque citoyen puisse être accompagné à toutes les étapes utiles au bon déroulement du débat. Une fois configuré, il sera affiché sur le site pour que les personnes intéressées puissent s’inscrire. Une fois l'événement terminé, les organisateurs doivent effectuer un remboursement.

Tous les citoyens sont invités à soumettre leurs contributions en ligne sur la plateforme numérique, mais cela n’est possible qu’à partir du 21 janvier.

Les stands de proximité sont également installés "dans des lieux de passage quotidiens", ce qui permet à chacun de donner son avis sans avoir à passer par Internet.

Le gouvernement a également annoncé que des conférences "citoyens par lot" seraient organisées dans chaque région "afin de discuter des analyses et des propositions des différents débats". Ces réunions auront lieu à partir du 1er mars 2019.

Grand débat National Macron
grand-debat.org

Grand débat pour répondre aux gilets jaunes

Pour le gouvernement, il ne fait aucun doute que le débat "se décompose". Par conséquent, il a établi quatre sujets de discussion sur le pouvoir d'achat, les taxes, la démocratie et l'environnement.

Sur la transition écologique: comment mieux accompagner les français dans leur vie quotidienne pour rester, bouger, se loger ?

Sur les impôts et les dépenses publiques: quels sont les bons privilèges? Quel est le niveau correct de dépense ? Qu'est-ce qu'une taxation efficace et compétitive aujourd'hui? Comment la rendre plus simple, plus lisible ? Faut-il conserver les lois de défiscalisation en l'état actuel ?

Sur la démocratie et la citoyenneté: Comment mieux impliquer les citoyens dans la prise de décision? Comment mieux représenter les sensibilités? Comment répondre aux questions françaises sur l'immigration? Comment pouvons-nous mieux vivre ensemble et mener une politique d'intégration plus efficace et plus juste?

Sur l'organisation de l'Etat et des services publics: Comment organiser la présence de l'Etat et des services publics sur le territoire national ? Comment prendre en compte la révolution numérique dans cette organisation? Comment lutter contre le réflexe de concentration ?